Audiovisuel. Au large d’une vie est le premier court-métrage 100% Polynésien. La productrice et la réalisatrice, ainsi que deux acteurs, s’envoleront bientôt pour Cannes où le film sera diffusé dans le cadre du Short Film Corner du festival. Tahiti Nui Télévision vous propose une série d’articles pour découvrir les dessous de cette production locale.

Au large d'une vie, un film "vitrine" des compétences du fenuaAu large d’une vie est le premier court-métrage 100% polynésien. Réalisé par Claire Schwob et produit par Christine Tisseau Giraudel, de Creative.tv, le film raconte l’histoire de Teva, jeune polynésien passionné de cinéma. Il fait le choix de partir en métropole afin d’étudier et vivre sa passion pleinement. Laissant derrière lui sa famille, sa terre, son île…
Dix ans plus tard, il revient à Tahiti à l’occasion d’un festival de court-métrage pour lequel il est Président du jury. Le paysage audiovisuel qui a beaucoup évolué, les rencontres avec ses anciens amis, les retrouvailles avec sa famille bouleversent totalement Teva. Il est à nouveau confronté au même choix si difficile d’il y a dix ans : doit-il rester ou partir ?

Ce « film-vitrine » selon les mots de sa productrice, est une démonstration des talents de l’audiovisuel polynésien, tant au niveau technique que de la réalisation et du jeu des acteurs… « Vous n’imaginez pas le nombre de diffuseurs ou de producteurs métropolitains qui ne savent pas encore qu’il y a les compétences ici. C’est notre façon de leur expliquer, de leur démontrer », explique Christine Tisseau Giraudel.
À l’affiche de ce court-métrage, on retrouve des figures connues du fenua : Sabrina Laughlin, Taina Fabre ou encore Tuarii Tracqui… Le film a déjà été diffusé dans les salles du fenua et sera bientôt sur les écrans du festival de Cannes.

Au large d’une vie a été sélectionné pour le Short Film Corner. L’événement qui se déroulera du 13 au 24 mai prochains, propose des films venus de plus de 95 pays, pour la plupart inédits ainsi que les films présentés à la compétition officielle, la Cinéfondation, la Quinzaine des Réalisateurs et la Semaine de la Critique. « Cette intégration au Short Film Corner est importante puisqu’elle permet notamment au film Au large d’une vie d’être reconnu pour avoir des qualités susceptibles d’intéresser des diffuseurs internationaux, mais aussi d’être intégré au catalogue de courts-métrages du prestigieux festival de Cannes », explique la productrice.
« Cette visibilité va nous permettre d’optimiser notre déplacement à Cannes, accompagnés de deux des acteurs du film, pour rencontrer des diffuseurs, des producteurs, des partenaires potentiels, etc. Pour ce film, mais aussi pour nos projets à venir », annonce-t-elle. Christine Tisseau Giraudel et Claire Schwob s’envoleront prochainement pour la métropole avec deux acteurs du film.

Source : http://www.tntv.pf/Au-large-d-une-vie-un-film-vitrine-des-competences-du-fenua_a5604.html